Vodoun Alansan, Rituels liés à la divinité Alansan, Aire(s) culturelle(s)Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Rites et Pratiques Sociales
Rituels liés à la divinité Alansan
ADJa/PCI-036(230)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Non défini.
DESCRIPTION
Vodoun Alansan
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Adja-Tado
Oueme-Plateau
Ville : Adjara Arrondissement : Malanwi Village : Malanwi Yako
"Malanwi Yako, Arrondissement d'Adjarra ,à 400m environ de la place du 10 janvier."
Latitude: Longitude: Altitude: Erreur horiz:
Sèto
Sètogbé, Goungbé
Bon
Non-renseigné
Non-renseigné

 

BREVE DESCRIPTION : "Les rituels liés au vodoun Alansan sont une pratique religieuse que les Djakazoungonou ont hérité de leurs aïeux. Au delà de la fonction de protection que ce vodoun assure au sein de la collectivité, il est aussi garant de la règlementation de l'ordre social. "

DESCRIPTION DETAILLEE : "Les rituels liés à la divinité Alansan sont une pratique religieuse que les aïeux des Djakazoungonou ont mis au service de toute la communauté de Malanwi. Les éléments associés à cette pratique sont : un autel, un temple, des instruments de musiques, des chants et danses. Cette pratique se manifeste par le déroulement des cérémonies annuelles dites ""Hounhouè"" qui consacrent la sortie des nouveaux adeptes après 3 ou 7 mois (selon le cas) de réclusion au couvant. Ils mettent en exergue leurs acquis à travers les chants et danses appréciés par le public. Cette cérémonie se caractérise également par l'expression de la langue ''Houngbé'' ou langue du couvent qui permet aux adeptes de communiquer entre eux ou avec d'autres initiés sans se faire comprendre par les non initiés. Les prêtres de ce vodoun saisissent également ces occasions pour offrir des sacrifices au vodoun afin de solliciter davantage sa bénédiction. Originaires d'Adja-Tado, les aïeux des Djakazoungonou ont eu à migrer vers Ogué où ils ont vécu pendant longtemps. Dans l'intention de conquérir d'autres terres, ceux-ci sont venus s'installer à Malanwi avec le vodoun Alansan qu'ils ont mis au service de toute la communauté. "


 

"- ADANWEHINTO: Klotoé Hounyèvou Kpotèfa, 72 ans, sexe masculin, Guérisseur traditionnel
- HOUNGUEVOU Yawoïtcha Owowolé, 70 ans environ, sexe masculin, cultivateur
- KISSO Assogba, 62 ans, sexe masculin, sexe masculin, cultivateur
"
"- MITO AKPLOGAN, ministre des cultes
- HOUNGUEVOU Toudonou, 55 ans, sexe masculin, charpentier
- HOUNKPEVI Djidjoho, 38 ans, sexe, ferrailleur"
Par apprentissage lors des initiations
"- Initation des adeptes au couvant - Initiation du vodounklounon"
"- Awlingbé (tous les 08 jours pour les prières): jours de repos. - Annuelle (cérémonie hounhouè)"
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
"Avivahoungbo Tchinanhoun Asso, ogbla, kaka, Ahouangan, hounssogo "
" Non renseigné "
VIABILITE
Non défini.
Prolifération des églises
"Bon nombre des enfants de la collectivité se sont
convertis au christianisme"
"La transmission de ces éléments est assurée par
les plus âgés et expérimentés qui n'ont pas pour
autant préparé la relève avant leur décès"
"Sollicitatation de l'aide de l'Etat afin que des
mesures soient prises par rapport à la provocation
des responsables d'église.
Initiation des enfants dès le bas âge afin qu'ils
grandissent avec les connaissances liées à la
pratique religieuse de leurs parents."
Non-renseigné
Non renseigné
Non-renseigné
Non-renseigné
Non renseigné
BIBLIOGRAPHIE
Non renseigné
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_230_2
Redim_Image_230_4
Redim_Image_230_5
Redim_Image_230_6
Redim_Image_230_7
Redim_Image_230_8
PERSONNES RESSOURCES