*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Toyéhoué, Rituels liés à la divinité ''toyéhoué'', Aire(s) culturelle(s)Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Rites et Pratiques Sociales
Rituels liés à la divinité ''toyéhoué''
ADJa/040(291)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Non défini.
DESCRIPTION
Toyéhoué
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Adja-Tado
Oueme-Plateau
Ville : Adjarra Arrondissement : Adjarra 2 Village : Agboto
"Collectivité ZOUNNON Magon, Agboto, Adjarra2, commune d'Adjarra"
Latitude: Longitude: Altitude: Erreur horiz:
Xwédanou
Goun
Non-renseigné
Non-renseigné

 

BREVE DESCRIPTION : "Le vodoun toyéhoué est pratiqué par les xwédanou qui ont migré vers le village d'agboto. Il est constitué en des pratiques d'initiatiation, des rituels ainsi que des évènements festifs. Il utilise pour son expression une place, un couvent, des instruments de musique ainsi que des chants et danse particulière. "

DESCRIPTION DETAILLEE : "Le vodoun toyéhoué est une pratique religieuse propre au xwédanou installé dans le village Agboto. Il est constitué en des pratiques d'initiation des adeptes, des évènements festifs ainsi que des rituels. Au cour des pratiques d'initiation les futurs adeptes acquièrent des savoirs sur l'univers et la nature pour vaincre les difficultés les difficultés de la maladie sous ses diverses formes, des savoirs vivre pour mieux se comporter dans la communauté et des savoirs faire pour mieux assurer leur survie biologique mais aussi contribuer à l'économie locale. C'est aussi le moment où les futurs adeptes apprennent les arts du spectacles associés à la pratique de ce vodoun. Les évènements rituels sont souvent organisé en deux étapes, une phase cultuelle et une phase culturels. Au cours de la phase cultuelle, la communauté donne à manger aux jumaux, aux ancêtres ainsi qu'à tous les vodoun en général et à ce vodoun en particulier à travers es rituels de purification, d'invocation d'offrande, de sacrifice, de bénédiction des fruits des éfforts humains. Au cour de la phase culturelle les nouveaux adeptes accompagnés des anciens esquissent sur la place en chantant et au rythme des instruments avec le grand regard des spectacteurs des pas de danse au cours de leur initiation.Il se manifeste de plus par les services qu'il rend au quotidien et à d'autres membres. il faut remonter au XVIIè(migration adja-tado) pour comprendre l'origine et les éléments constitutifs de ce vodoun. Pour traverser l'eau afin d'atteindre l'autre bord de la rive les aieux de la collectivité ZOUNNON se serait fait aider par ce vodoun, une propriété des ananviénou. Vu ses bienfaits, ils ont sollicité son installation sur leur nouvelle terre. C'est ainsi que ce vodoun est devenu une pratique de leurs aieux perpétuer de génération en génération jusqu'aujourd'hui. "


 

"ZOUNON Honton ETCHAN, 64 ans, cultivateur, M
MINTONEVI Germain, instituteur, M
ZOUNON Adjimon, 60ans, cultivateur, M"
"Maire d'Adjarra, autorisation
le roi d'Adjarra, autorisation
Mito Akplogan, supervision
les spectateurs
les usagers des services"
Recrutement
sélection par le fâ
retaite au couvent
instruction pendant 3ans(les non scolarisé) et
3mois(les scolarisés)
"Aucune pratique ne régit l'accès aux services du vodoun, la prière d'invocation, à la place, les instruments mais à l'autel est reservé aux ananviénou et au couvent est reservé aux initiés. "
La prière devant l'autel se fait au quotidien quand le besoin se fait sentir, mais les évènements
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
"Place Autel Couvent, tam tam, gon "
"Culte(adoration, vénération, dévotion, action de grâce) Rituels(purification, protection, guérison, invocation, sacrification, bénédiction) Inititiation au couvent, évènements festifs Depuis ce il assure jusqu'aujourd'hui pour la collectivité et d
VIABILITE
Non défini.
"Non disponibilité des jeunes dignitaires.
conversion de plusieurs familles dans le
christianisme."
"Décès de plusieurs dignitaires de ce vodoun,
perte de plusieurs savoirs associés,
difficultés pour mobiliser des fonds
afin de subvenir à la survie des inités,
le refus de certains parents de soumettre leurs enfants
à l'initiation."
Aucune
Aucune
Viable
Viable
Aucune
Non-renseigné
Non renseigné
Non-renseigné
Non-renseigné
"Encourager la documentation des valeurs historiques, éducatives, philosophiques, religieuses et artistiques associées à la pratique de ce vodoun. Promouvoir les valeurs artistiques en espace public. Sensibiliser les grandes familles autour sur la nécéssité de contribuer à la conservation de ses valeurs. Appuyer au moyen d'actions concrètes les comités de gestion dans l'entretien, la conservation, la transmission et la mise en valeur des éléments associés à la pratique de ce vodoun. "
BIBLIOGRAPHIE
Aucune
Aucune
Aucune
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_291_2
Redim_Image_291_7
Redim_Image_291_8
PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!