*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

AGBA, Technique de pépinage sur piloties, Aire(s) culturelle(s)Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Expressions des Savoirs Faire Traditionnels
Technique de pépinage sur piloties
AGU/PCI-134(325)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Neant
DESCRIPTION
AGBA
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Adja-Tado
Oueme-Plateau
Ville : Aguégués Arrondissement : Avagbodji Village : Houinta
"Chef Village de Houinta, Arrondissement de Avagbodji, Commune des Aguégués"
Latitude: Longitude: Altitude: Erreur horiz:
Wémènou
Wémègbé
Non-renseigné
Non-renseigné

 

BREVE DESCRIPTION : "Cette technique consiste à réaliser sur pilotie une plate forme en bois et bambous sur laquelle on étalle une couche de sable enriche en humus pour y mettre des semences en temps de crue afin de pouvoir faire le jardinage à la décrue. "

DESCRIPTION DETAILLEE : "Pour réaliser le Agba, il faut disposer d'un espace souvent devant sa concession ou tout au moins à côté, d'une qualité de perche en bois pouvant résister dans l'eau pendant un long temps( Akpalo ). On les implante dans l'eau, souvent à la fin de la crue du fleuve Ouémé. On realise au-dessus à environ de 1,5 à 2 m du sol un quadrillage à l'aide de bambou sur lequel on dresse de fins roseaux appelés Agou sur lesquels on étalle de la terre riche en humus à une épaisseur donnée pour l'enracinement des jeunes plantes. Le tout est laissé pendant 3 à 4 jours pour son rafermissement. On y met des semences soit du piment ou de tomate. On installe un mécanisme de protection contre le soleil et les eaux des pluies très drues et abondantes du moment. Quelques jours plus tard commence le repicage des jeunes plants dans un espace bien préparé pour la ciconstance par les eaux retirées et les habitants de la localité. "


 

Cette technique se pratiquait depuis le temps de aïeux

Les pêcheurs de la localité d'Avagbodji
Les fils des pêcheurs
Néant
Apprentissage, du père au fils et de génération en génération
Aucun
en temps des crues du fleuves l'Ouémé courant (Aôut, Septembre et Octobre).
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
"Des perches en bois Du bambou Sable riche en humus "
"Aucun Aucun Aucun Profiter des nutriments apportés par les eaux du fleuve l'Ouémé pour faire du jardinage "
VIABILITE
Non défini.
Aucune
Aucun
Néant
Néant
Durable
Néant
L'élément est régulièrement pratiqué
Non-renseigné
Non renseigné
Non-renseigné
Non-renseigné
Néant
BIBLIOGRAPHIE
Aucune
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_325_2
Redim_Image_325_4
Redim_Image_325_5
Redim_Image_325_6
Redim_Image_325_7
Redim_Image_325_8
PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!