*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Vodoun Bossikpon/ divinité, Rituels liés à la divinité Bossikpon, Aire(s) culturelle(s)Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Rites et Pratiques Sociales
Rituels liés à la divinité Bossikpon
DAN/PCI-174(416)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Non défini.
DESCRIPTION
Vodoun Bossikpon/ divinité
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Adja-Tado
Oueme-Plateau
Ville : Dangbo Arrondissement : Hozin Village : Djigbé
"Vodoun Bossikpon, Commune de Dangbo, Arrondissement de Hozin, Village Djigbé"
Latitude: Longitude: Altitude: Erreur horiz:
Wémènou
Goun
Non-renseigné
Non-renseigné

 

BREVE DESCRIPTION : "Bossikpon est érigé dans un temple construit selon une architeture vernaculaire recouvert de tôles. Il est matérialisé par du canari à long cou dans l'enceinte du temple qui lui donne sa valeur et l'originalité de sa dimension immatérielle associée."

DESCRIPTION DETAILLEE : "Vodoun Bossikpon constitue une pratique religieuse propre à la collectivité Ananouvidokonou de Djigbé. De façon particulière, des libations sont faites sur un autel représentant cette divinité tous les 3 jours. La cérémonie est aussi annuelle et ne dure que deux jours. Ces rituels sont faits par personne initiée. A ces pratiques sont associés des éléments matériels un temple, un espace culturel, un couvent où les femmes seules sont appelées à être initiées. De plus, il y a des éléments comme eau, boisson, farine de maïs, huile rouge, colas et piment de guinée. Enfin des manifestations culturelles accompagnent la sortie des adeptes esquissant les pas de danses selon un rythme déterminé. L'histoire remonterait aux périodes de guerre de succession au trône. Suite à ces faits, les ancêtres des Ananouvidokonou seraient migrés pour Ogué ensuite dans la vallée de l'Ouémé pour venir s'installer avec Vodoun Bossikpon pour être protéger cette divinité est vénérée jusqu'à ces jours. "


 

BONOU Djivo, masclin, 70 ans, cu ltivateur et guérisseur traditionnel
Les vendeurs des éléments cultuels
Vodounon, Hounon
Oral et initiation
"Abulition, purification et se déchausser pour certains aspects de ses rituels"
"le culte se fait tous les 3 jours(marché de TOKPA) et pendant la cérémonie annuelle qui dure 2 jour"
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
"Espace culturel, gon, Tam-tams, eau, Boisson sucrée, farine de maïs "
"Chants Danses Dithyrambes propre à la divinité Non renseigné "
VIABILITE
Non défini.
Justice, paix et protection
Manque de moyens financiers
"Manque de moyens financiers et l'expansion du
christianisme"
Bon et durable
Bon et durable
"Assistance financière par l'Etat pour permettre la
pratique, initiation et patique regulière de l'élément"
Non-renseigné
Non renseigné
Non-renseigné
Non-renseigné
Aucun
BIBLIOGRAPHIE
Non renseigné
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_416_2
Redim_Image_416_4
Redim_Image_416_5
Redim_Image_416_6
Redim_Image_416_7
Redim_Image_416_8
PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!