*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Mahigbé, Langue, Aire culturelle Adja Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Expressions Orales
Architecture mixte
STATUT INSCRIPTION
Pas d'informations sur l'inscription sur liste indicative nationale.
Non inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Non défini.
DESCRIPTION

Mahi (Ecriture API : Maxi)

noimage
Adja-Tado
Zou-Collines
Les régions concernées sont celles d'Agonlin-covè, Ouèssè, Ouinhi, savalou.
Le groupe socioculturel concerné est Mahi

 

Le Mahigbé est une langue du sous-groupe gbé du groupe kwa et de la grande famille des langues nigéro congolaise. Elle fait partie de la soixantaine de langues parlées au Bénin.

Le Mahigbé est l'une des principales langues d'échange du sud est du Bénin. C'est la langue maternelle des uns, la langue du marché et des échanges des autres. Il est utilisé dans l’alphabétisation, dans les médias, dans les textes liturgiques et dans les cérémonies.

Il a été depuis peu codifié et dispose d'une grammaire, d'un vocabulaire, d'une conjugaison, d'’une orthographe. Aujourd'hui au Bénin, on le retrouve dans plusieurs départements et il n'est plus l'apanage des seuls natifs Mahinou. C'est devenu la langue seconde ou d'usage de la plupart des populations de Savalou, de la région d'Agonlin.


 

Pas encore d'informations sur l'origine Historique.

Les mahi ou mahinou sont les principaux locuteurs.
"Les fabriquants de tambours, de gon et autres
-les couturiers
-les organisateurs de cérémonie
-les danseurs"
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
Les textes liturgiques, les supports didactiques pour l'alphabétisation
Le verbe, XO
VIABILITE
Non défini.
Compte tenu du caractère oral de nos traditions, on serait tenté de dire que la langue Mahi tout comme la plupart des langues africaines est menacée.
Ceci repose surtout sur le fait que ses locuteurs, loin d'augmenter, diminuent puisque la question de l'éducation amène certains parents à prohiber l'usage de la langue maternelle au profit du français
Le Mahi tout comme toute langue est en perpétuelle évolution. De nouveaux mots naissent ainsi que de nouvelles expressions. Le vocabulaire s'enrichit surtout d’expressions empruntées
Les mesures de sauvegarde existent et ce sont notamment les recueils de contes en langues, les recueils de chanson en langues, les recueils de panégyriques, de devinettes… d’une part, et la promotion des langues nationales par l'introduction de ces langues dans l'éducation d’autre part.

Pas de projets liés connus

Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!